Accueil
    Evènements
    Un peu d'histoire
    Nos Vins
       Chignin Vieilles Vignes
       Chignin Bergeron
       Rosé de Savoie
       Gamay Rouge
       Chignin Mondeuse
       Mondeuse Fût de Chêne
       Pétillant de Savoie Blanc
       Pétillant de Savoie Rosé
       Cuvée Tentation
    Lexique du Vin A à B
       C à M
       N à Z
    Notre Palmarès 2007 - 2012
       Palmares 1991 - 2006
       Palmarès 1968 - 1989
    Contact

Un peu d'histoire

C'est  au premier siècle avant Jésus-Christ que que les Romains plantèrent les premiers plans de vigne en Savoie. Ceux-ci furent ensuite développés et cultivés, jusqu'à une altitude de 1000 mètres, par l'Eglise et les Abbayes.

En 1248, l'éboulement d'une partie du Mont Granier détruisit plusieurs villages et modifia le paysage géologique.

Au XVIIIème siècle, les paysans réintroduisirent la vigne sur ses éboulis, donnant ainsi naissance à deux crus bien connus : Abymes et Apremont. Cependant, on trouve dans cette région un grand nombre de vins produits en blanc, rouge, rosé, mousseux et pétillant, tels que : Chignin-Bergeron, Chignin Vieilles Vignes, Chignin,  Jacquère,  Saint-Jeoire-Prieuré, Roussette, Mondeuse, Gamay, Pinot, ...

Du XVIIème  au XIXème siècle, le vignoble savoyard ne cesse de s'agrandir. Ce développement  fut accompagné d'une évolution importante des techniques de culture de la vigne, qui n'avaient pas évolué depuis le Haut Moyen-Age.

Après la Révolution Française, la noblesse et l'Eglise sont dépossédées de leurs biens , qui deviennent alors propriété de la bourgeoisie.

A partir de 1830, les grands domaines sont morcelés au profit de petits propriétaires paysans.

En 1877, l'arrivée du  phylloxéra (insecte) occasionna d'importants dégâts à la vigne. Cette crise fut surmontée grâce à l'utilisation des porte-greffes (américains) naturellement résistants . Puis c'est au tour du mildiou et du black-rot de frapper le vignoble savoyard jusqu'à sa quasi disparition.

A partir de 1892, le vignoble est pratiquement entièrement reconstitué. De nouvelles techniques de culture telle que la treille simple sont mises en place. La vinification se modernise, les rendements augmentent et la qualité des vins s'améliore.

Afin de préserver la qualité de leurs produits, les vignerons s'organisent, puis par décret en 1947, on voit apparaître l'Institut National des Appellations d'origine des vins et eaux de vie.

Aujourd'hui, les AOC - Appellations d'Origine Contrôlée- permettent l'identification d'un produit et sont les garantes des qualités et caractéristiques de celui-ci, de son terroir, mais aussi du savoir-faire de son producteur. Un produit AOC est soumis à un cahier des charges validé par INAO (Institut National des Appellations d'Origine). Les vins de Savoie obtiennent l'AOC en  1973.
Vins de Chignin / Vins de Savoie - Cave Plantin se situe à Tormery en Savoie sur la commune de Chignin, au coeur du Parc National des Bauges, à proximité de Chambéry